13 août 2022

Alcool ménager : 6 utilisations pour tout nettoyer et désinfecter

Menage à domicile
Wecasa vous facilite le quotidien

Réservez en deux clics une prestation de coiffure, beauté, massage, ménage, garde d’enfants ou coach sportif à domicile. Découvrez nos offres, prenez du temps pour vous ou offrez un bon cadeau Wecasa !

Réserver mon ménage

Facile d’utilisation, économique et multi-usage grâce à ses nombreuses propriétés, l’alcool ménager est un produit ménager incontournable. Mais alors, comment l’utiliser et pour quoi faire ? On fait le point sur toutes les utilisations de l’alcool ménager pour nettoyer et désinfecter son intérieur.

alcool ménager et désinfectant pour les mains

1. L’alcool ménager pour nettoyer

La première utilisation de l’alcool ménager en intérieur est de nettoyer. Revêtements en carrelage et céramique, surfaces en inox ou en plastique, sols en lino, vitres et miroirs, encadrements de fenêtres… L’alcool ménager est un excellent nettoyant pour entretenir toutes les surfaces de la maison. Il suffit d’en appliquer sur un chiffon propre ou une éponge et de l’appliquer directement sur les surfaces pour les laver et en venir à bout des saletés. À vous le ménage de printemps réussi !

À noter : vous pouvez utiliser de l’alcool ménager à 70°. Au-delà et pour des surfaces fragiles, on vous conseille de le diluer légèrement avec de l’eau.

2. L’alcool ménager pour désinfecter

En plus d’être un super nettoyant, l’alcool ménager est aussi réputé pour ses propriétés bactéricides et assainissantes. C’est donc un désinfectant de choix que l’on peut utiliser dans toutes les pièces de la maison. Vous pouvez utiliser de l’alcool ménager pour désinfecter et assainir :

  • Les toilettes,
  • La salle de bain : douche et baignoire, évier et lavabo, carrelage et joints…
  • La cuisine : plan de travail et revêtements, réfrigérateur et congélateur, four, plaques vitrocéramiques, poubelles…
  • Les appareils électroniques : écrans et claviers d’ordinateur, de téléphone et de tablette, télécommandes, consoles…
  • Les poignées de porte et interrupteurs,
  • Les jouets pour enfant…

Pensez à bien rincer les objets désinfectés à l’alcool ménager s’ils sont, par la suite, utilisés par des enfants ou en contact avec des animaux de compagnie.

intérieur bien propre grâce à l'alcool ménager

3. L’alcool ménager pour dégraisser

L’alcool ménager peut également dégraisser les surfaces encrassées. Il se veut ainsi particulièrement utile pour désincruster les résidus graisseux des surfaces de la cuisine comme :

  • la hotte,
  • le four,
  • les plans de travail,
  • les plaques de cuisson,
  • les ustensiles…

Pour utiliser l’alcool ménager comme dégraissant, commencez toujours par nettoyer les surfaces. Imbibez ensuite légèrement un chiffon propre et frottez les surfaces en effectuant des mouvements circulaires. Pour les zones difficiles d’accès (comme l’intérieur du four), vous pouvez utiliser une vieille brosse à dents. Laissez agir quelques minutes et rincez à l’aide d’un chiffon imbibé d’eau tiède.

4. L’alcool ménager pour faire briller

Nettoyant, désinfectant, dégraissant… On vous avait prévenu, l’alcool ménager dispose de plusieurs cordes à son arc. Mais on en n’a pas fini avec ses multiples utilisations ! En effet, l’alcool ménager est aussi plébiscité pour en venir à bout du calcaire et redonner de la brillance à de nombreuses surfaces. Vous pouvez utiliser l’alcool ménager pour :

  • éliminer les résidus de calcaire sur la robinetterie et les appareils ménagers,
  • faire briller objets déco et vaisselle en argenterie, en laiton ou en cuivre,
  • redonner de l’éclat naturel aux bijoux (en or, argent…).

Après avoir frotté légèrement les surfaces concernées à l’aide d’un chiffon doux imbibé d’alcool ménager, terminez toujours par les sécher à l’aide d’un chiffon sec afin d’éviter les traces. Pour les objets les plus encrassées, vous pouvez les laisser tremper quelques heures dans un bain d’alcool ménager.

femme tenant dans ses mains des produits ménagers dont alcool ménager

5. L’alcool ménager pour détacher des tissus

C’est l’une des utilisations de l’alcool ménager les moins connues : celle de détacher les tissus, comme celui d’un canapé en tissu par exemple. Tache de vin, d’encre, de peinture, de maquillage, de café, de graisse… Si vous tâchez l’un de vos tissus d’intérieur (housse de coussin, nappe, tapis…), sachez que l’alcool ménager est un excellent détachant et il convient même aux tissus fragiles !

Comment l’utiliser ? Imbibez un chiffon propre d’alcool ménager que vous pouvez tamponner directement sur la tâche, procédez ensuite à un rinçage à l’eau claire, passez le tissu en machine à laver et le tour est joué !

6. L’alcool ménager pour éliminer les mauvaises odeurs

Enfin, outre ses propriétés nettoyantes et désinfectantes, l’alcool ménager peut agir comme un désodorisant d’intérieur. Urines de chat, tabac, toilettes, canalisations, poubelles… Il permet, pendant un grand nettoyage, d’éliminer toutes les mauvaises odeurs auxquelles on peut être confronté dans un logement.

Il suffit de mélanger de l’alcool ménager et de l’eau en quantité égale et de transvaser le mélanger dans un flacon type spray. Vous pouvez aussi ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de votre choix pour parfumer votre spray désodorisant. Mélangez bien et diffusez-le dans votre intérieur pour vous débarrasser des odeurs nauséabondes !

Comment utiliser de l’alcool ménager sans danger ?

Bien qu’il ne présente que très peu de danger par rapport à d’autres nettoyants chimiques, l’alcool ménager doit tout de même être manié avec précaution. Utilisez des gants de protection lors de chaque utilisation, refermez bien la bouteille et conservez-le à l’abri de la lumière et de la chaleur. Pour finir, ne mélangez jamais de l’alcool ménager à certains produits chimiques comme l’eau de Javel, car cela peut entraîner des réactions chimiques néfastes pour la santé.

 

Le mag' Wecasa