21 mai 2022

“Apprendre à confier son enfant et à s’accorder des moments en couple” Rencontre avec Déborah, working mum et créatrice de contenu

Services à domicile
Wecasa vous facilite le quotidien

Réservez en deux clics une prestation de coiffure, beauté, massage, ménage, garde d’enfants ou coach sportif à domicile. Découvrez nos offres, prenez du temps pour vous ou offrez un bon cadeau Wecasa !

Réservez un service à domicile

Trouver du temps pour soi et pour ses proches ? C’est possible avec Wecasa ! C’est même pour cela qu’on existe. À travers nos services, nous rassemblons une communauté de Casalovers qui ont décidé de se faciliter la vie. On vous emmène à la rencontre de plusieurs de ces femmes inspirantes qui partagent leur quotidien sur les réseaux sociaux. Voici Déborah, préparatrice en pharmacie qui partage sa vie de maman sur Instagram et nous ouvre aujourd’hui les portes de son quotidien.

Maman influenceuse

Bonjour Déborah, enchantée ! Peux-tu te présenter ? Si tu devais te définir en 3 mots ?

Je m’appelle Déborah, j’ai 29 ans, et je suis la maman de Léna, 3 ans. Je suis préparatrice en pharmacie depuis 10 ans. En parallèle, ma passion est de partager ma vie de maman avec ma communauté sur Instagram. Je me définirais principalement comme une personne très dynamique !

Que va-t-on trouver sur ton compte Insta ? Qui sont les personnes qui te suivent ?

J’ai ouvert mon compte Instagram en 2014 pour partager mon mariage, la déco de mon appartement, mes voyages avec mes proches. Puis je suis tombée enceinte en 2019, c’est là que mon compte a changé. J’ai commencé à faire des partenariats pour promouvoir des produits ou des services qui me ressemblent vraiment et que j’aurais pu moi-même acheter. Quand j’ai déménagé, j’ai montré mes travaux de rénovation et la déco de ma maison. J’ai continué sur cette lancée, mais aujourd’hui mon contenu est un peu plus centré sur ma fille. Comme je travaille à temps complet, Instagram est secondaire pour moi. Il faut que ça reste un plaisir, le week-end, avec ma fille. Il faut aussi que ça lui plaise : comme elle grandit, elle a maintenant son mot à dire. Je suis suivie par beaucoup de mamans, même s’il y a aussi quelques amateurs de déco. Avec le temps, je vais continuer à partager des moments de vie, sans doute moins orientés vers ma fille : mes looks, mes achats, ma vie, mes sorties, ma maison…

Quels services Wecasa as-tu déjà testés ? Qu’est-ce qui te plaît le plus dans nos services à domicile ?

Pour l’instant, j’ai fait appel à Wecasa une seule fois pour un massage à domicile. C’était la première fois que je me me faisais masser à domicile. Ça m’a énormément plu. Je trouve ça super de pouvoir choisir l’horaire qu’on veut et de se faire chouchouter chez soi !

créatrice de contenu instagram

As-tu un pro “coup de coeur” que tu souhaiterais partager ?

Ça s’est super bien passé avec Charline, qui est à côté de chez moi à Ozoir-la-Ferrière. Après le massage, elle m’a conseillé sur un soin du visage. Je pense que je reprendrai rendez-vous avec elle.

Notre mission chez Wecasa, c’est de permettre à chacun de retrouver du temps pour soi et pour les autres. Et toi, comment fais-tu pour trouver ce temps ?

Sincèrement, ça n’est vraiment pas évident ! Depuis 3 ans, les moments pour moi ou en couple sont comptés, surtout que mon mari et moi ne sommes pas entourés par mes parents ni mes beaux-parents, donc c’est une organisation. Pour nos 8 ans de mariage en juin, nous partons en week-end tous les deux et je laisse la petite à ma sœur. Pour le massage, je m’étais arrangée pour la faire garder par la nounou, un matin sur un jour de repos. Il fallait vraiment que je puisse déconnecter ! Si on m’offrait un jour off, je rêverais d’un autre massage, d’une après-midi entre filles, d’une sortie shopping sans ma fille ou d’une journée à la plage.

Quelle maman es-tu avec Léna ?

Depuis sa naissance, je lui suis complètement dédiée et je me suis mise un peu sur pause. Je fais en sorte d’accomplir toutes les tâches que j’ai à faire durant ma pause déj’ ou le soir pour être présente à 100% quand je suis avec elle. Ce n’est peut-être pas très bien car j’ai l’impression qu’elle ne sait rien faire sans moi ! Elle commence à jouer un peu toute seule mais elle me sollicite tout le temps pour faire des activités avec elle. Contrairement à ce que j’ai beaucoup entendu, les 2 premières années ont été plus simples que la période actuelle : j’ai eu un bébé très calme qui s’adaptait à tout et qui a vite fait ses nuits. C’est vraiment à partir de 2 ans que l’enfant commence à s’affirmer et demande beaucoup de temps. Heureusement, Lena est une petite fille très gentille !

maman sur instagram

Ta vie de working mum, c’est… ?

Parfois speed ! Durant mes jours de repos, elle est avec moi et le reste du temps avec la nounou. Je ne me vois pas la confier un jour où je suis disponible, sinon j’ai l’impression de ne pas profiter avec elle. En plus, je travaille un samedi sur deux et je rentre parfois tard. Ces soirs-là, c’est mon mari qui récupère Léna, lui donne le bain et la couche. L’année prochaine, j’aurai un peu plus l’occasion de souffler car elle sera à l’école et tous les lundis, j’aurai une journée entière pour moi sans culpabiliser !

Un conseil à partager aux parents qui nous lisent ?

J’aurais aimé qu’on me dise dès le début d’apprendre à confier ma fille. Je l’ai laissée une fois à mes parents, au dernier moment avant un mariage — je n’avais pas le choix, elle avait 3 mois… Je suis revenue directement le lendemain matin pour la récupérer ! Aussi, apprendre à s’accorder des moments avec mon mari, ce qu’on n’a presque pas fait. Pour notre week-end en amoureux, je vais essayer de profiter en laissant la culpabilité de côté !

Le mag' Wecasa