21 mars 2022

Le vernis semi-permanent abîme t’il les ongles ? Nos conseils

Beauté à domicile
Wecasa vous facilite le quotidien

Réservez en deux clics une prestation de coiffure, beauté, massage, ménage, garde d’enfants ou coach sportif à domicile. Découvrez nos offres, prenez du temps pour vous ou offrez un bon cadeau Wecasa !

Réserver mon esthéticienne

Vous avez envie de craquer pour du vernis semi-permanent mais vous avez peur d’abîmer vos ongles ? De la pose à la dépose en passant par tous nos conseils d’experts, on vous explique tout ce qu’il faut savoir sur le vernis semi-permanent et la santé des ongles !

Pose vernis semi-permanent

Qu’est-ce que le vernis semi-permanent ?

Le vernis semi-permanent se compose d’un gel acrylique mélangé à un vernis spécial. Il offre une plus grande résistance que le vernis classique. En outre, il permet de s’offrir une manucure impeccable : de la couleur de votre choix, d’un aspect plus brillant et d’une grande résistance aux chocs. Plus durable qu’une manucure classique, le vernis semi-permanent a une durée de vie de deux à trois semaines.

Comment s’effectuent la pose et la dépose de vernis semi-permanent ?

Concernant la pose du vernis semi-permanent, il s’applique, en apparence, de la même façon qu’un vernis classique : au pinceau. Mais si le vernis traditionnel est facilement utilisable, le vernis semi-permanent demande quant à lui, un protocole de pose particulier pour ne pas abîmer les ongles et obtenir un joli résultat. Dans un premier temps, les ongles doivent être parfaitement lisses et sans cuticules afin de permettre une adhérence optimale du vernis semi-permanent. Pour ce faire, ils sont généralement polis. Par la suite, ils recevront 4 couches de vernis (une base, 2 couches de vernis semi-permanent et une couche protectrice appelée top coat). Entre chacune des couches, les ongles sont placés sous une lampe UV afin de les sécher.

Quant à la dépose de vernis semi-permanent, elle s’effectue le plus souvent en deux phases : la première consiste à poncer la première couche puis de placer les ongles dans des papillotes d’acétone.

Dans quels cas le vernis semi-permanent peut-il abîmer les ongles ?

Le vernis semi-permanent peut abîmer les ongles si ces derniers sont déjà fragilisés et en mauvaise santé. En outre, il est fortement déconseillé de poser du vernis semi-permanent si vous avez des ongles mous, cassants et qui ont tendance à se dédoubler. De la même façon, il faut impérativement éviter le vernis semi-permanent sur des ongles malades (mycoses et champignons, psoriasis…). Ces derniers devront être soignés avant d’être manucurés ! Retenez que vouloir cacher et dissimuler des ongles détériorés en appliquant du vernis semi-permanent ne fera qu’empirer leur état !

En effet, plusieurs étapes relatives à la pose et la dépose de vernis semi-permanent peuvent abîmer des ongles déjà fragilisés. Le polissage des ongles qui a lieu avant la pose fragilise la couche protectrice de kératine. Ce qui aura pour conséquence de traumatiser les ongles fragiles et de les rendre encore plus mous et cassants qu’ils ne l’étaient déjà. Par ailleurs, le passage des ongles sous la lampe UV lors des étapes de séchage peut s’avérer dangereux en cas d’utilisation fréquente et excessive. Les lampes émettant les mêmes rayons UV que ceux du soleil, il est recommandé de porter des gants ouverts au niveau des ongles ou d’appliquer une protection solaire avant le séchage afin de mieux protéger la peau. Enfin, la dépose de vernis semi-permanent peut également abîmer des ongles déjà fragilisés en les attaquant en profondeur.

manucure-babyboomer

Nos conseils pour une pose et dépose de vernis semi-permanent sans abîmer les ongles

Poser du vernis semi-permanent sur des ongles sains

Vous l’avez compris, si cette manucure durable semble attirante, il vaut mieux l’éviter si vos ongles sont fragiles. En revanche, la pose de vernis semi-permanent n’abîme pas les ongles sains si elle est effectuée dans les règles de l’art : en respectant les protocoles et en utilisant des produits de qualité.

Éviter les poses successives de vernis semi-permanent

Quoiqu’il en soit, il est recommandé d’éviter les poses successives et excessives de vernis semi-permanent et ce, que vous ayez des ongles fragiles ou en bonne santé. En effet, il convient de ne pas dépasser trois poses successives et de laisser vos ongles au naturel plusieurs semaines en attendant de renouveler l’opération. Ce laps de temps vous permettra ainsi de laisser respirer vos ongles à l’air libre et de les chouchouter en les abreuvant de crème hydratante spéciale et d’huiles végétales afin de les aider à se régénérer.

S’abstenir de retirer le vernis semi-permanent soi-même

Comme on vous le disait précédemment, la dépose de vernis semi-permanent doit être effectuée en douceur pour ne pas abîmer les ongles. Évitez donc de gratter votre vernis semi-permanent pour le retirer sous peine d’endommager vos ongles en profondeur. Bien qu’il existe des kits de vernis semi-permanent à domicile, on vous conseille de vous rendre en institut ou de faire appel à une esthéticienne à domicile pour effectuer la dépose. Ainsi, si vous êtes de nature impatiente et que vous vous êtes lassé de votre vernis semi-permanent, faites-le retirer dans les règles de l’art par un professionnel de l’esthétisme !

Faire appel à une esthéticienne

Pour bénéficier d’un résultat impeccable et profiter pleinement de votre vernis semi-permanent, on ne peut que vous recommander de faire appel à un professionnel qualifié comme le sont les esthéticiennes Wecasa pour effectuer la pose et la dépose. Ces dernières pourront ainsi mieux vous conseiller en fonction de l’état de santé de vos ongles et vous feront profiter de leurs techniques d’expert et de produits de qualité.

Le mag' Wecasa