28 juillet 2022

Décoloration cheveux : comment décolorer ses cheveux sans les abîmer ?

Coiffure à domicile
Wecasa vous facilite le quotidien

Réservez en deux clics une prestation de coiffure, beauté, massage, ménage, garde d’enfants ou coach sportif à domicile. Découvrez nos offres, prenez du temps pour vous ou offrez un bon cadeau Wecasa !

Réserver mon coiffeur

La décoloration consiste à éliminer ou éclaircir le pigment naturel des cheveux. Parce qu’il s’agit d’un procédé relativement agressif pour les cheveux et le cuir chevelu (notamment lorsqu’il s’agit d’une décoloration chimique), il convient de respecter certaines règles pour ne pas abîmer les cheveux. Découvrez tous nos conseils pour décolorer ses cheveux sans les abîmer ainsi que quelques solutions naturelles pour une décoloration sans produit chimique !

Coloration et décoloration de cheveux

Les règles d’or pour se décolorer les cheveux sans les abîmer

Ne pas faire de décoloration sur cheveux déjà colorés

La première chose à savoir, c’est qu’il ne faut jamais procéder à une décoloration sur des cheveux déjà colorés. Cela ne fera que les abîmer davantage et la couleur obtenue ne sera pas garantie. De la même façon, il faut impérativement éviter de se décolorer les cheveux si vous faites régulièrement des permanentes. Pour se décolorer les cheveux sans risque de les abîmer, il faut donc que vos cheveux soient naturels, tant dans leurs formes que leur couleur.

Éviter la décoloration sur cheveux abîmés et cuir chevelu sensible

Si vous avez les cheveux abîmés, très secs et un cuir chevelu irrité ou sensible, il est déconseillé de faire une décoloration. Cela aurait pour effet de dessécher davantage la fibre capillaire et de favoriser les démangeaisons et irritations. Si vous tenez quand même à essayer, privilégiez des décolorations naturelles (voir fin de l’article).

Ne jamais décolorer ses cheveux sur une base foncée

Vous avez une chevelure foncée ? Alors, abandonnez l’idée de la décoloration ! En effet, les cheveux bruns et noirs sont plus épais. Ce qui nécessiterait de mettre plus de produit et de laisser poser plus longtemps. Or, cela aurait pour conséquence de fragiliser et d’abîmer les cheveux.

Opter pour une décoration blond platine uniquement sur une base claire

Si vous souhaitez décolorer vos cheveux pour obtenir un blanc ou un blond platine, ne le faites que si vous avez déjà une base naturelle claire. De manière générale, il est conseillé d’opter pour deux tons plus clairs que la base pour un résultat naturel et pour éviter les dégâts sur les cheveux…

Respecter les dosages et les temps de pose du produit

Vous respectez tous les critères cités précédemment (cheveux naturels, clairs, cheveux et cuir chevelu sains…) pour pouvoir faire une décoloration des cheveux ? Très bien mais cela ne vous empêche pas de bien respecter les dosages indiqués sur le produit par rapport à votre couleur naturelle.

Par ailleurs, prenez soin de respecter le temps de pose indiqué pour éviter les réactions exothermiques comme les brûlures mais aussi les allergies. Alors surtout, si vous ressentez le moindre picotement ou la sensation de brûlure, n’attendez pas et rincez immédiatement au risque de vous retrouver avec des cheveux irrécupérables !

Espacer au maximum les décolorations

Vous l’avez compris, les produits utilisés pour décolorer les cheveux ne sont pas bons pour la santé de vos cheveux qui deviennent plus rapidement fins, filasses, poreux et cassants. C’est pourquoi il faut espacer au maximum les décolorations, après un flash cheveux ou un balayage par exemple. Lorsque vos cheveux repoussent, ne décolorez que les racines et ne touchez pas aux longueurs.

cheveux décolorés

Prendre soin de ses cheveux avant et après une décoloration

Pour décolorer ses cheveux sans les abîmer, la meilleure chose à faire est d’en prendre soin avant et après la décoloration. Comment ? En hydratant et en nourrissant la fibre capillaire en profondeur pour la fortifier, la renforcer et la protéger des produits agressifs.

Pour ce faire, adoptez des soins nutritifs comme des masques et privilégiez des soins à base de lipide. On pense notamment à des soins capillaires à base de beurre de karité ou l’huile de coco. Vous pouvez réaliser des masques et bains d’huile végétale toutes les semaines. De plus, privilégiez des shampoings et après shampoings spécial décoloration et aux formules minimalistes (évitez les shampoings avec sulfate et silicone qui ont tendance à abîmer les cheveux).  Non seulement, ces soins permettent de prendre soin de vos cheveux mais ils auront aussi pour effet de préserver l’éclat de votre décoloration.

Éviter d’utiliser des appareils chauffants

Pour finir, on vous déconseille vivement d’utiliser des appareils chauffants type sèche-cheveux ou lisseur, qui ne font que détériorer la fibre capillaire déjà fragilisée par la décoloration. Pensez également à protéger vos cheveux du soleil.

Les solutions naturelles pour décolorer ses cheveux

On se répète mais oui, les produits chimiques de décoloration sont agressifs pour les cheveux et le cuir chevelu. La bonne nouvelle ? Il existe des solutions naturelles pour éclaircir naturellement les cheveux sans les abîmer. Et bien qu’elles offrent des résultats moins rapides et moins spectaculaires, ces alternatives ne présentent aucun danger pour les cheveux ni même pour la santé. Certaines d’entre elles peuvent même nourrir et hydrater les cheveux. Alors pourquoi s’en priver ?

Voici quelques solutions naturelles pour décolorer les cheveux soi-même :

  • La camomille : vous pouvez soit l’utiliser en infusant des sachets de fleurs de camomille à laisser refroidir et à asperger sur les
    cheveux à l’aide d’un spray ou encore incorporer de l’extrait de camomille à votre shampoing doux habituel.
  • Le miel : avec son pouvoir éclaircissant et ses vertus hydratantes, le miel peut être utilisé comme masque pour cheveux. Mélangez 1 c. à soupe de miel avec 1 c. à café d’huile d’olive, du jus de citron et laissez poser la préparation environ une heure sur les cheveux avant de rincer.
  • Le citron : réputé pour éclaircir naturellement les cheveux, le citron peut être utilisé en lotion de rinçage. Mélangez 3/4 de jus de citron avec 1/4 d’eau et appliquez sur les longueurs après votre shampoing. Laissez poser quelques heures avant de rincer.
  • La poudre de rhubarbe : La poudre de rhapontic provenant de la racine de rhubarbe est connue pour éclaircir la fibre capillaire. Vous pouvez tout simplement en incorporer dans votre après-shampoing.

Bien qu’il s’agisse de solutions naturelles, n’oubliez pas de prendre toujours soin de vos cheveux en effectuant régulièrement des masques et des soins nutritifs !

 

Le mag' Wecasa