11 mars 2022

“Se faire aider pour alléger sa charge mentale, c’est essentiel !” Rencontre avec Hortense, working mum et Casalover

Services à domicile
Wecasa vous facilite le quotidien

Réservez en deux clics une prestation de coiffure, beauté, massage, ménage, garde d’enfants ou coach sportif à domicile. Découvrez nos offres, prenez du temps pour vous ou offrez un bon cadeau Wecasa !

Réservez un service à domicile

Trouver du temps pour soi et pour ses proches ? C’est possible avec Wecasa ! C’est même pour cela qu’on existe. À travers nos services, nous rassemblons une communauté de Casalovers qui ont décidé de se faciliter la vie. On vous emmène à la rencontre de plusieurs de ces femmes inspirantes qui partagent leur quotidien sur les réseaux sociaux. Voici Hortense, qui a le don de partager les jolies choses du quotidien avec douceur et poésie.

“En prenant du temps pour moi, je passe des moments de meilleure qualité avec ma fille”

Hortense maman influenceuse

Bonjour Hortense, enchantée ! Peux-tu te présenter ? Si tu devais te définir en 3 mots ?

Je m’appelle Hortense Gilardi, je suis la maman de Romy (2 ans 1/2) et directrice communication de la maison de mode enfantine Tartine et Chocolat. Je suis une working mum, j’aime beaucoup communiquer et je suis un peu hyperactive.

Que va-t-on trouver sur ton compte Insta ? Qui sont les personnes qui te suivent ?

J’ai d’abord partagé mon quotidien de travail – les coulisses de la vie d’une directrice de communication –, puis ma grossesse et mon quotidien de maman active. Aujourd’hui, j’aime bien partager des bons plans, des produits ou services auxquels je crois et qui me plaisent au quotidien (en veillant à ne pas être un compte commercial avec un enchaînement de codes promo). Soit pour les faire découvrir à ma communauté, soit pour partager mon expérience personnelle de produits ou services que les personnes qui me suivent connaissent déjà. J’ai une communauté très famille composée principalement de femmes – des jeunes mamans qui, comme moi, sont assez actives –, même s’il y a aussi quelques hommes.

Quels services Wecasa as-tu déjà testés ? Qu’est-ce qui te plaît le plus dans nos services à domicile ?

J’ai fait appel à Wecasa pour la première fois à 8 mois 1/2 de grossesse pour prendre du temps pour moi avant l’accouchement. Comme j’avais du mal à me déplacer, le dos complètement bloqué, j’ai commencé par m’offrir un massage. Puis une manucure, l’épilation… J’ai testé toutes les épilations possibles, les manucures, les pédicures, les massages, le soin du visage, le ménage… J’ai trouvé le concept canon. J’ai vraiment aimé la flexibilité du service : pouvoir faire une demande la matin pour le lendemain, c’est génial ! Mais aussi les horaires à rallonge : ça m’arrive de faire appel à Wecasa à 8h du matin ou à 20h, je trouve ça super ! Pour la partie soin, c’est un bonheur de pouvoir se faire chouchouter à la maison, et de ne pas avoir à courir dans un centre à côté chez soi. Pouvoir se glisser dans un bain sans avoir à se rhabiller après un massage. Je trouve que c’est très confortable d’être chez soi.

As-tu un pro “coup de coeur” que tu souhaiterais partager ? 

En général, je fais assez confiance aux avis et je suis toujours hyper contente. Je n’ai jamais été déçue ! Dernièrement, je me suis faite masser par Leila (basée à Paris), elle est très bien.

Notre mission chez Wecasa, c’est de permettre à chacun de retrouver du temps pour soi et pour les autres. Et toi, comment fais-tu pour trouver ce temps ?

J’ai mis du temps à m’octroyer du temps. Je pense que lorsqu’on est une working mum assez active qui prend son rôle très à cœur, on a envie de profiter de son enfant dès qu’on a un peu de temps libre. La première année, je ressentais beaucoup de culpabilité dès que je prenais du temps pour moi, malgré les conseils de mon entourage. Aujourd’hui, je partage mon temps libre entre ma fille et moi. Si par exemple j’ai 5h de temps libre dans la semaine, je vais accorder 3h à Romy et m’octroyer 2h pour moi (en m’organisant pour que mon mari s’occupe de ma fille pendant ce temps). Je passe moins de temps avec elle mais les moments passés ensemble sont beaucoup plus intenses et qualitatifs pour toutes les deux. Et de mon côté, je suis reposée et en pleine forme pour attaquer la semaine !

Quelle maman es-tu avec Romy ?

Influenceuse et sa fille

Avec ma fille, il y a beaucoup de communication depuis son premier jour de vie. On parle de tout, je lui explique tout. J’essaye le plus possible de ne pas contrôler sa vie car ce n’est pas comme ça que j’ai envie de vivre ma parentalité. Étant quelqu’un qui contrôle beaucoup sa vie personnelle et professionnelle, cela a été un vrai défi pour moi ! J’ai construit ma relation avec elle dans une certaine liberté et une écoute de ses envies et de ses besoins. Je laisse Romy être libre de tout – dans un certain cadre bien sûr : elle mange quand elle a faim, elle dort quand elle est fatiguée… Ayant beaucoup lu sur le sujet avant et pendant ma grossesse, j’ai compris à quel point c’était important pour l’enfant de grandir avec une certaine liberté de décision, dès tout petit. Par exemple, être libre de ses mouvements avec la motricité libre. En découvrant les bienfaits de cette liberté, j’ai commencé avec l’haptonomie quand j’étais enceinte. Pour moi, c’était déjà une forme de liberté et de conscience de l’enfant.

Un bon plan à partager aux parents qui nous lisent ?

Une des clés est de se faire aider : ménage, baby-sitting… Il ne faut pas hésiter pour alléger sa charge mentale. Par exemple, s’il faut rémunérer quelqu’un qui s’occupera du repassage hebdomadaire pour passer plus de temps en famille, ça vaut tout l’or du monde. Pour l’enfant et l’adulte, pouvoir profiter de sa vie de famille en échange de quelques dizaines d’euros par semaine, ça n’a pas de prix !

Le mag' Wecasa