Faire garder ses enfants peut se révéler un coût important au sein du foyer… Seulement si les parents ne sont pas suffisamment informés sur les différentes aides mais aussi sur le fameux crédit d'impôts. Derrière ce terme parfois obscur, se cache quelque chose de fort sympathique. Soyez attentifs, on vous explique clairement et simplement le principe du crédit d'impôts pour la garde d'enfants à domicile.

Le crédit d'impôt, qu'est-ce que c'est ?

Par définition, le crédit d'impôt est égal à 50 % des dépenses engagées pour les prestations de services à la personne dans la limite d'un plafond qui varie entre 12 000 € et 20 000 € par an. Parmi les services à la personne, on retrouve des prestations telles que le ménage à domicile, éligible au crédit d'impôt. C'est une donnée importante à prendre en compte lorsqu'on a envie ou besoin d'aide pour notre repassage, l'entretien de notre maison… Et pour faire garder nos enfants !

Quels sont les avantages du crédit d'impôt lié à la garde d’enfants ?

De nombreux parents sont frileux à l'idée de faire garder leurs enfants chez eux, craignant d'y laisser la moitié de leur salaire. C'est là qu'intervient notamment le crédit d'impôts. La moitié des frais liés à la garde d'enfants à domicile peut vous être remboursée sous forme d'un crédit d'impôt garde à domicile ou cela peut être déduit de vos impôts directement. Sont inclus les salaires, les charges sociales et le remboursement des frais de transport de la garde d'enfants. À noter que les aides comme Pajemploi, CE ou entreprise sont déduites de ces dépenses.

Sachez également que si vous employez une nounou à domicile en garde partagée, chaque famille peut bénéficier en totalité de ce crédit d'impôt. En définitive, chaque famille peut déduire 50 % de ses dépenses de garde d'enfant.

... Et les inconvénients ?

Nous ne pouvons pas parler spécifiquement d'inconvénients, mais plus justement de limites relatives au crédit d'impôt. Le crédit d'impôt garde à domicile est plafonné à un certain montant : 50 % de 15 000 euros. Vous pouvez déclarer au maximum 12 000 € + 1 500 € par enfant à charge au sein de votre foyer. Cela signifie que vous aurez 7 500 euros de crédit d'impôt au maximum si vous avez deux enfants (ou plus). Lors de la première année d'embauche de la nounou à domicile, ce crédit peut aller jusqu'à 15 000 € + 1 500 € par enfant. Le plafond maximal étant fixé à 18 000 euros.

En pratique, si le montant de vos impôts n'atteint pas 50 % des frais de la garde à domicile, l'État vous rembourse la différence. C'est le principe du crédit d'impôts. Prenons un exemple concret : vos dépenses de garde à domicile s'élèvent à 16 000 euros cette année, alors que le montant de vos impôts est de 5 000 euros. Comme vous atteignez le plafond, votre crédit d'impôts est de 7 500 euros. L'État va donc vous rembourser 2 500 euros.

Quelles sont les démarches pour obtenir le crédit d’impôt nounou à domicile ?

Pour bénéficier du crédit d'impôt, les démarches sont loin d'être fastidieuses. Il vous suffit d'indiquer le montant des dépenses sur votre déclaration de revenus. Ensuite, le montant du crédit d'impôt est calculé automatiquement par l'administration fiscale et apparaît sur votre avis d'imposition. Il n'y a donc qu'à indiquer le montant global des dépenses sur l'année et laisser faire les impôts ! Dans tous les cas, il est très important de conserver tous les justificatifs de paiement pour pouvoir en bénéficier.

Les dépenses d'emploi de la nounou à domicile concernent :

  • Les salaires de la garde à domicile (et les primes éventuelles) ainsi que les cotisations sociales que vous payez… Sans oublier de déduire les différentes aides dont vous pouvez bénéficier (complément du libre choix du mode de garde, part employeur ou CE du CESU pré-financé, aides municipales ou départementales, etc.).
    Le maître-mot est de s'informer au mieux car de nombreuses aides existent et les parents ne sont pas toujours au courant.
  • Les frais de transport en commun de votre garde d'enfants
    Sont exclues les indemnités de licenciement ou de rupture conventionnelle de la nounou à domicile.

Qui peut bénéficier du crédit d'impôt ?

Pour bénéficier du crédit d'impôt, les conditions à remplir sont simples. Il est nécessaire d'avoir son domicile fiscal en France. L'emploi doit être exercé en France, soit directement chez vous (dans votre résidence principale ou secondaire), soit au domicile d'un de vos ascendants qui perçoit l'allocation personnalisée d'autonomie.

Concernant la nature de l'emploi, le service doit être fait par un salarié dont vous êtes l'employeur direct ou par une association, une entreprise, un organisme déclaré ou par un organisme à but non lucratif ayant pour objet l'aide à domicile et habilité par l'aide sociale ou conventionné par un organisme de Sécurité sociale.

Parmi les activités concernées, nous retrouvons moult services comme l'entretien de la maison et la garde d'enfants à domicile.

Concrètement, comment ça se passe avec Wecasa ?

L'objectif de Wecasa est de faciliter la vie des Français en leur proposant une plateforme complète de mise en relation avec des professionnels de la coiffure, de l'esthétisme, du ménage… Et de la garde d'enfants ! Concrètement, l'ensemble des nounous Wecasa dispose de l'attestation service à la personne vous permettant de bénéficier du crédit d'impôt. Au moment de déclarer vos impôts, Wecasa vous adresse votre attestation fiscale annuelle qu'il conviendra de joindre à votre déclaration.

Notre ambition étant de vous simplifier toutes les formalités administratives, nous nous occupons de l'ensemble de vos factures. Ces dernières sont accessibles après un court délai de 72 heures après la mission, directement dans votre espace client.

+
En poursuivant la navigation, vous acceptez notre politique de confidentialité et l'utilisation de cookies.