22 octobre 2022

Qu’est-ce qu’une garde partagée ? Définition & infos

babysitter
Wecasa vous facilite le quotidien

Réservez en deux clics une prestation de coiffure, beauté, massage, ménage, garde d’enfants ou coach sportif à domicile. Découvrez nos offres, prenez du temps pour vous ou offrez un bon cadeau Wecasa !

Réserver mon babysitter

Vous recherchez le type de garde idéal pour vos enfants ? Avez-vous déjà entendu parler de la garde partagée ? Définition et principe, conditions, avantages et inconvénients… On vous livre tout ce qu’il faut savoir sur la garde partagée !

Deux enfants en garde partagée

Qu’est-ce que la garde partagée ?

La garde partagée est un mode de garde d’enfant spécifique. Utilisée pour des gardes régulières, la garde partagée consiste à partager une même nounou à domicile pour deux familles. Autrement dit, deux familles se mettent d’accord pour choisir un même salarié qui garde les enfants des deux familles en alternant les domiciles.

La garde partagée possède les mêmes caractéristiques que celles d’une nounou à domicile. Le rôle d’une nounou à domicile se concentre sur plusieurs missions :

  • La préparation des repas,
  • Les soins d’hygiène,
  • L’éveil et le développement des enfants,
  • L’accompagnement des enfants à l’école (entrée et retour de classe),
  • L’aide aux devoirs et l’accompagnement scolaire,
  • Les sorties périscolaires (activités artistiques, sports…),
  • Quelques tâches ménagères (rangement des chambres, salle de jeu…)

Vous l’avez compris, la nounou qui travaille en garde partagée s’occupe des mêmes tâches qu’une nounou à domicile à employeur unique. La seule différence réside dans le fait de s’occuper des enfants de deux familles et de voir alterner les domiciles de manière périodique.

Pour ce faire, les familles ont souvent recours à une garde en alternance : une semaine chez une famille, la suivante chez l’autre famille par exemple. Les familles peuvent aussi, d’un commun accord, décider d’effectuer la garde d’enfant majoritairement chez une famille plutôt que l’autre (pour des raisons de praticité, d’équipements, de surface…).

Quelles sont les conditions pour organiser une garde partagée ?

La garde partagée s’effectue toujours auprès de deux familles maximum. Pour que la garde partagée fonctionne, les deux familles doivent remplir plusieurs conditions.

  • La proximité géographique : pour réaliser une garde partagée, il faut pouvoir trouver une famille dont le domicile se situe proche du vôtre. L’idée étant que les domiciles soient facilement accessibles pour tout le monde : les familles et la nounou à domicile !
  • Des logements adaptés : les familles doivent pouvoir accueillir d’autres enfants, c’est pourquoi leurs logements doivent être suffisamment grands et bien équipés.
  • Des valeurs éducatives en commun : puisque les enfants des deux familles sont gardées par la même nounou à domicile, il faut pouvoir se mettre d’accord. Les deux familles doivent ainsi se concerter et avoir un minimum de points communs quant à leurs principes d’éducation. À titre d’exemple, on ne peut pas interdire l’usage des écrans à certains enfants et pas aux autres.

la garde partagée chez l'une des deux familles

Vous ne savez pas comment vous y prendre pour trouver la famille idéale avec laquelle vous souhaitez mettre en place une garde alternée ? (Re)découvrez notre dossier spécial garde partagée dans lequel on vous livre tous nos conseils pour trouver la bonne co-famille !

Quels sont les avantages de la garde partagée ?

Vous hésitez à faire appel à une garde partagée ? Voici les principaux avantages de la garde partagée qui devraient vous donner envie de sauter le pas :

Faire des économies

Le principal avantage de la garde partagée est qu’elle est l’une des modes de garde d’enfant les plus économiques. Et pour cause, les frais de garde sont partagés par les familles, ce qui permet de réduire considérablement le coût mensuel.

La plupart du temps, les familles choisissent de diviser les frais de garde en deux. Mais il est tout à fait possible de convenir d’un arrangement si l’une des familles profite davantage de la garde par rapport à l’autre. Dans ce cas, les frais de garde sont calculés au prorata des heures de garde pour chacune des familles.

À noter : les aides financières (CAF, Paje, crédit d’impôt de 50% de réduction, avance immédiate du crédit d’impôt…) sont compatibles avec la garde partagée. Les familles en profitent de la même manière que si elles faisaient appel à une nounou à domicile.

Gagner du temps

Tout comme les services de nounou domicile, la garde partagée permet aux parents de gagner un temps considérable au quotidien. Vous ne perdez pas de temps dans les transports pour arriver jusqu’à la crèche, vous n’avez pas à vous inquiéter si une réunion de dernière minute vous retarde pour aller chercher vos enfants à l’école…

En bref, la garde partagée vous permet de gagner du temps mais aussi d’avoir une charge mentale en moins. De quoi simplifier le quotidien et profiter pleinement de vos enfants quand vous les retrouvez.

Créer des liens

Lorsque la garde partagée se passe super bien entre les deux familles, elle aboutit souvent à des liens d’amitié. Un gros avantage qui profite également aux enfants puisque la garde partagée offre de véritables compagnons de jeu aux enfants. En outre, la garde partagée permet aux enfants de se sociabiliser et de profiter d’une potentielle amitié sur le long terme.

La garde partagée permet de créer des liens d'amitié

Offrir un environnement sécurisé et rassurant aux enfants

La garde partagée comme la garde d’enfant à domicile est l’occasion d’offrir aux enfants, tout le confort d’un cocon familial. Ils profitent d’un espace de vie qu’ils connaissent et peuvent ainsi évoluer à leur propre rythme.

Quels sont les inconvénients de la garde partagée ?

La garde partagée offre de nombreux avantages mais a également son petit lot d’inconvénients, que voici :

Réussir à s’accorder avec l’autre famille

Comme on le disait précédemment, le choix de la co-famille est essentiel pour que la garde partagée fonctionne bien. Les deux familles doivent pouvoir s’entendre sur :

  • le recrutement de la nounou (se mettre d’accord sur les critères de recrutement et le profil du salarié),
  • la gestion de la garde partagée (fréquence d’alternance entre les domiciles, horaires et rythmes, détermination des tâches, organisation des périodes de vacances…),
  • les principes d’éducation (habitudes des enfants, usages familiaux, choix des activités individuels et collectives…).

Prévoir les équipements pour deux maisons

Qui dit garde alternée, dit plusieurs enfants. Il faut donc prévoir deux fois plus d’équipements dans les domiciles des familles afin qu’elles puissent recevoir tous les enfants comme il se doit. Chaises hautes, lits d’appoint, jeux et jouets… On peut imaginer investir en double ou s’organiser avec l’autre famille pour alterner.

Faire face à des imprévus

Il peut arriver que la nounou engagée pour la garde partagée ait un contre temps (maladie, urgence personnelle…). Il vaut mieux prévoir une solution d’urgence face aux imprévus. Mais l’avantage avec la garde partagée, c’est qu’avec deux familles concernées, elles peuvent s’entraider et avoir deux fois plus de chance de trouver une solution rapidement !

 

Le mag' Wecasa