Services à domicile
Wecasa vous facilite le quotidien

Réservez en deux clics une prestation de coiffure, beauté, massage ou ménage. Découvrez nos offres et prenez du temps pour vous !

Réserver maintenant

Ils ont comme pouvoir magique d’avoir toujours le sourire, ils se déplacent à la vitesse de la lumière et chouchoutent plus vite que leur ombre, ce sont les professionnels Wecasa ! Sur le Mag, nous vous dévoilons l’identité secrète de ces super-héros et héroïnes qui embellissent le quotidien. On commence avec Joëlle, coiffeuse à domicile.

Bonjour Joëlle, depuis quand êtes-vous coiffeuse à domicile ?

J’ai longtemps travaillé dans le marketing avant d’engager une reconversion professionnelle. J’ai eu envie de me tourner vers un métier plus manuel, et j’ai toujours été passionnée par la coiffure. J’ai réalisé que la première chose que je regardais chez une personne, c’était sa coiffure ! Et quand je m’ennuyais en réunion, je regardais les cheveux des gens… j’ai toujours adoré observer les gestes des coiffeurs. Il y a quelque chose de magique dans la coiffure : la transformation du visage peut être spectaculaire, même avec un simple brushing on peut obtenir un incroyable avant / après. J’ai donc passé mon CAP et cela fait maintenant trois ans que je suis coiffeuse professionnelle !

Comment définiriez-vous votre métier ?

Selon moi, la coiffure à domicile est avant tout un véritable service à la personne. Certains clients y ont recourt parce qu’ils ne peuvent pas se déplacer, d’autres parce qu’ils préfèrent tout simplement rester dans leur salon. Pour ceux qui n’auraient jamais testé, Il faut prendre le temps d’expliquer comment cela se passe. Par exemple à propos du matériel, on se déplace avec tout notre nécessaire. C’est le salon qui vient à vous mais sans le bruit, le déplacement et l’attente. C’est au coiffeur de s’adapter au domicile, de s’assurer que le client est installé confortablement, d’être à l’écoute.

A quoi ressemblent vos journées ?

Je n’ai pas de journée type, mon emploi du temps n’est jamais le même. Je travaille souvent de 9h à 16h30, avant de passer à ma vie de maman de trois enfants. Ma journée est occupée par les rendez-vous chez mes clients, mais aussi des formations, ou du temps passé à faire de la veille sur les réseaux sociaux. J’adore voir les photos de réalisations d’autres coiffeurs, c’est très inspirant ! Et c’est important de toujours se remettre en question. C’est ce que j’aime dans mon métier, je ne me lasse pas car chaque prestation est unique, même chez un même client. Chaque rendez-vous est un nouveau challenge.

Quel type de prestation préférez-vous réaliser ?

Ce qui me plaît le plus, c’est quand il y a une transformation. Et comme je vous le disais, même un simple brushing peut révéler une personne sous un nouvel angle !

D’autre part j’aime beaucoup faire le shampoing (avec mon bac à shampoing), car cela représente un véritable moment de détente pour la personne qui reçoit le soin. Et puis je suis assurée d’utiliser les bons produits, et de laisser le cheveux propre et bien rincé.

Il y a enfin les coiffures pour des enfants qui précèdent souvent un bel évènement, c’est un plaisir de partager les préparatifs en famille. 

Un souvenir marquant à partager ?

J’exerce un métier de rencontres, et certaines sont particulièrement marquantes. Je me souviens d’une dame dans sa chambre d’hôpital qui m’avait demandé une coupe très courte avant un traitement. Lorsque j’ai fini ma prestation, elle s’est regardée dans le miroir et son visage s’est éclairé, elle se trouvait très belle (et elle l’était !). Elle m’a remerciée de lui avoir fait du bien.

Avant de partir, avez-vous des conseils capillaires à nous donner ?

Pour avoir de beaux cheveux, mon meilleur conseil est d’espacer les shampoings. Le sébum n’est certes pas très agréable mais il est bon pour les cheveux. En les brossant soigneusement, on allonge le sébum jusqu’aux pointes, cela atténue l’impression de racines grasses et protège les cheveux.

Autres petits conseils : il est bon de changer de shampoing régulièrement pour ne pas habituer le cuir chevelu, et couper régulièrement ses cheveux (tous les deux mois au moins pour les pointes), ça leur fait du bien.

Quand on hésite sur une coupe, je dirais que le plus important n’est pas de suivre les tendances mais de se reconnaitre dans la glace ! Tout le monde ne vit pas forcément très bien un grand écart entre des cheveux très longs et des cheveux très courts. Dans le doute, on y va progressivement. Et dans tous les cas la coupe doit être structurée, même avec de la longueur. 

Merci Joëlle d’avoir répondu à notre interview ! Pour réserver votre coiffure à domicile avec Joëlle, suivez ce lien (si c’est votre première commande, vous bénéficierez même d’une réduction de 10%).

[ratings]