20 août 2022

Épilation aisselles : comment entretenir après une épilation ?

Beauté à domicile
Wecasa vous facilite le quotidien

Réservez en deux clics une prestation de coiffure, beauté, massage, ménage, garde d’enfants ou coach sportif à domicile. Découvrez nos offres, prenez du temps pour vous ou offrez un bon cadeau Wecasa !

Réserver mon esthéticienne

La peau des aisselles étant fine et fragile, elle fait partie des zones les plus délicates à épiler. Quel que soit le mode épilatoire choisi (épilation au rasoir, à la cire…), il convient donc de prendre soin de votre peau afin d’éviter les rougeurs, démangeaisons et autres irritations. Découvrez tous nos conseils pour bien entretenir et soulager votre peau après une épilation des aisselles.

épilation des aisselles à la cire

1. Soulager la peau avec du froid

Vous avez la peau qui tiraille après l’épilation des aisselles ? La première chose à faire pour apaiser la peau, c’est d’appliquer des compresses d’eau froides sur les aisselles. Ce geste simple et rapide permet non seulement de rafraîchir la peau mais en plus, de refermer les pores et ainsi de limiter l’apparition de rougeurs, de boutons et de poils incarnés.

2. Apaiser la peau instantanément avec des eaux florales

Autre solution naturelle pour apaiser rapidement la peau juste après l’épilation des aisselles : les eaux florales (ou hydrolats). Celles-ci permettent de calmer la sensation de feu et d’éviter les rougeurs et démangeaisons. On pense notamment à :

  • l’eau florale de tea tree,
  • l’eau florale de laurier noble,
  • l’eau florale de romarin à verbénone,
  • l’eau florale de camomille romaine,
  • l’eau florale de lavande officinale,
  • l’eau florale de rose.

3. Bien hydrater la peau

En vous épilant les aisselles, comme pour le visage, vous altérez le film hydrolipidique de votre peau. Pour l’aider à se reconstruire, éviter le dessèchement de la peau et prévenir l’apparition de rougeurs et de boutons, une bonne hydratation est alors indispensable.

épilation à la cire pour les aisselles
Pinterest @joliesgambettescirecocooning

 

Pour ce faire, on vous déconseille fortement d’utiliser des soins hydratants trop riches ou trop gras qui ont tendance à boucher les pores de la peau et favoriser les poils incarnés. De la même façon, évitez les soins contenant de l’alcool qui ne feront qu’accentuer les irritations. L’idéal étant de choisir des soins hydratants doux aux formules naturelles et biologiques.

On pense notamment à l’incontournable produit miracle : l’aloe vera à utiliser en crème ou en gel. Les huiles végétales constituent également d’excellents soins pour apaiser les aisselles après l’épilation. Riches en vitamines (A, C et E) et en acides gras essentiels, les huiles végétales permettent à la fois d’apaiser la peau, de la nourrir en profondeur et aide à la régénérer.

Parmi les meilleures huiles végétales à utiliser pour soulager la peau après une épilation des aisselles, on peut citer :

  • l’huile d’amande douce,
  • l’huile de noix de coco,
  • l’huile d’argan,
  • l’huile de bourrache,
  • l’huile de jojoba,
  • l’huile de macadamia…

4. Utiliser des huiles essentielles pour éviter les inflammations

Si vous êtes sujet aux irritations après l’épilation des aisselles, vous pouvez utiliser des huiles essentielles aux propriétés anti-infectieuses, anti-inflammatoires, astringentes et cicatrisantes. C’est le cas de :

  • l’huile essentielle de tea tree,
  • l’huile essentielle de Palmarosa,
  • l’huile essentielle de Géranium d’Egypte,
  • l’huile essentielle de Lavande aspic,
  • l’huile essentielle de Lavande fine,
  • l’huile essentielle de Romarin à verbénone,
  • l’huile essentielle d’Hélichryse italienne.

Certaines huiles essentielles peuvent même être utilisées pour ralentir la repousse des poils comme l’huile essentielle de sauge sclarée ou l’huile essentielle de souchet.

femme tenant un flacon d'huiles essentielles naturelles dans sa main

Attention ! Les huiles essentielles ne doivent pas être utilisées pures, mais en synergie à d’autres produits naturels. On peut les mélanger à des huiles végétales ou à des crèmes et laits corporels neutres. Enfin, les huiles essentielles ne doivent pas être utilisées chez la femme enceinte.

5. Éviter le déodorant après une épilation des aisselles

La plupart des déodorants contiennent de l’alcool ou des molécules irritantes qui agressent la peau. Alors si vous avez la peau fragile, vous avez tout intérêt de vous passer de déodorant les heures qui suivent l’épilation des aisselles. Vous éviterez ainsi les démangeaisons, les réactions allergiques et les petits boutons. Si vraiment, vous ne pouvez pas vous en passer, choisissez un déodorant adapté : aux extraits naturels et sans alcool.

Bon à savoir : si vous transpirez beaucoup, vous pouvez appliquer du talc sur vos aisselles à la place du déodorant. Le talc absorbe la transpiration et permet ainsi de réduire les frictions entrainant les irritations.

6. Ne pas s’exposer au soleil après une épilation des aisselles

C’est un fait, l’épilation fragilise l’épiderme. Pour évier de brutaliser votre peau davantage, il est fortement déconseillé de s’exposer au soleil après l’épilation. Il vous faudra patienter quelques heures avant de bronzer !

De la même façon, il vaut mieux éviter d’aller à la piscine, au sauna ou au hammam et même d’effectuer une séance de sport intensive durant les heures qui suivent l’épilation des aisselles. Rappelez-vous que la transpiration et le chlore agressent la peau et peuvent alors favoriser les irritations post épilatoires.

7. Éviter les gommages après une épilation des aisselles

Pour finir, il convient d’éviter les gommages pendant 48 heures après l’épilation des aisselles pour ne pas irriter la peau. Il est tout de même conseillé d’en faire une fois la peau calmée car les gommages permettent de garder une peau toute douce et de limiter l’apparition de poils incarnés. Pour faire simple, le gommage est très efficace avant de s’épiler les aisselles, mais il vaut mieux attendre quelques jours après l’épilation pour reprendre cette routine beauté !

 

Le mag' Wecasa