31 août 2022

Rasage classique homme : quelles sont les techniques ?

Coiffure à domicile
Wecasa vous facilite le quotidien

Réservez en deux clics une prestation de coiffure, beauté, massage, ménage, garde d’enfants ou coach sportif à domicile. Découvrez nos offres, prenez du temps pour vous ou offrez un bon cadeau Wecasa !

Réserver mon coiffeur

Plus efficaces et hygiéniques, plus économiques et écologiques… Les techniques de rasage traditionnel pour homme comptent de nombreux avantages en comparaison aux méthodes de rasage moderne. Mais alors quelles sont les méthodes possibles et comment bien les utiliser ? On vous explique tout ce qu’il faut savoir sur les techniques de rasage classique pour homme !

Homme se rasant face à son miroir

Les différentes techniques de rasage traditionnel pour homme

Le coupe-chou

Aussi appelé rasoir sabre, le coupe-chou est le type de rasoir le plus ancien. Longtemps oublié au profit des rasoirs modernes (rasoirs jetables, rasoirs électriques ou mécaniques), le coupe-chou redevient l’accessoire incontournable pour le rasage des hommes, notamment grâce aux barbiers.

Le coupe-chou se compose ni plus ni moins que d’un manche appelé chasse et d’une lame droite très aiguisée. S’il peut être onéreux à l’achat, le coupe-chou peut se garder à vie s’il est bien entretenu (nettoyage et aiguisage de la lame).

Mais son principal avantage réside en la précision de rasage. En effet, comparé aux techniques de rasage moderne, le coupe-chou garantit une taille de barbe ultra efficace et précis. Pour se raser au coupe-chou, il faut également s’équiper d’accessoires de rasage comme le fameux blaireau ou encore du savon de rasage.

Rasoir coupe-chou

À noter que cette technique de rasage traditionnel demande un minimum de savoir-faire et de maîtrise. La lame étant super tranchante, il faut avoir du temps devant soi pour l’utiliser sans risquer de se blesser. Il vaut mieux se rendre chez un barbier ou un coiffeur visagiste pour une première expérience et demander conseil avant de se lancer seul par la suite.

La shavette

La shavette est l’autre outil de rasage privilégié des barbiers. C’est un dérivé du coupe-chou qui s’utilise de la même façon. La différence avec le coupe-chou ? La shavette comprend des lames interchangeables. Cet outil de rasage classique pour homme est réputé pour sa qualité de précision. Les barbiers l’apprécient particulièrement pour travailler les contours de la barbe.

rasoir shavette

En outre, la shavette présente tous les avantages du coupe-chou sans l’inconvénient de l’entretien des lames. Ces dernières n’ont pas besoin d’être aiguisées ; il suffit de les changer ! Tout comme le coupe-chou, la shavette représente un investissement à l’achat mais elle se veut bien plus rentable et durable que les techniques de rasage modernes pour obtenir une belle barbe.

Le rasoir de sécurité

Le rasoir de sécurité, aussi appelé rasoir de sûreté ou rasoir double edge (DE) est, en quelque sorte, l’ancêtre du rasoir moderne. Il se compose d’un manche en inox ou en acier inoxydable et d’une ou plusieurs lames coupantes insérées dans un bâti. Ses lames sont inclinées et seule une partie des lames dépasse du rasoir. Par ailleurs, le peigne situé dans la partie inférieure de la tête permet de réguler la distance entre la peau et la lame. Pour toutes ces raisons, les risques d’entailler la peau du visage sont moindres, d’où son nom « rasoir de sécurité ».

De la même façon que la shavette, les lames sont interchangeables. Autrement dit, ce type de rasoir manuel ne nécessite pas d’affûtage pour être entretenu. Pour faire simple, le rasoir de sécurité assure un résultat similaire au coupe-chou et à la shavette tout en permettant un rasage plus rapide.

Rasoir de sécurité Rasage classique homme : les bons gestes à adopter

Si vous souhaitez repasser aux techniques de rasage traditionnel, que ce soit pour tailler votre barbe ou vous raser entièrement, vous devez commencer par investir dans le bon matériel et ce, quelle que soit la méthode choisie. En plus du rasoir (coupe-chou, shavette ou rasoir de sécurité), vous aurez besoin d’un savon ou d’une crème de rasage (on évite les mousses à raser remplies de produits chimiques) et d’un blaireau qui permet de faire mousser le savon tout en exfoliant la peau, ce qui a pour action de préparer les poils en les soulevant et donc de faciliter le rasage.

Une fois tout le matériel réuni, voici les différentes étapes à suivre pour un rasage classique :

Étape 1 : bien préparer sa peau

Cette première étape consiste à humidifier la peau du visage afin de faire ramollir les poils et d’assouplir l’épiderme. Pour cela, le plus simple est de prendre une douche chaude juste avant le rasage ou d’utiliser une serviette chaude. Pour bien préparer la peau au rasage, vous pouvez aussi appliquer une huile ou un baume avant rasage.

Étape 2 : faire mousser le savon de rasage

Munissez-vous de votre blaireau et imprégnez-le de votre crème/savon de rasage. Étalez sur votre visage de manière homogène en réalisant des mouvements circulaires afin de le faire mousser.

Étape 3 : se raser dans les règles de l’art

Que vous choisissez le coupe-chou, la shavette ou le rasoir de sécurité, il faut toujours procéder à deux passages minimum pour vous raser. Un premier dans le sens des poils (de haut en bas) et un second dans le sens contraire des poils. Les perfectionnistes pourront réaliser un 3ᵉ passage dans le sens du poil pour un résultat impeccable.

La seule différence entre les 3 types de rasoir se trouve dans la recherche du bon angle. De manière générale, le bon angle de rasage se situe entre 30 et 45 degrés par rapport à la peau du visage. Retenez que trouver le bon angle peut prendre du temps et s’acquiert au fur et à mesure de l’apprentissage. Et surtout, n’oubliez jamais qu’il est inutile d’appuyer fortement avec les méthodes de rasage traditionnel, car les lames sont réputées pour être très tranchantes !

Étape 4 : bien hydrater la peau après le rasage

Une fois le rasage terminé, rincez le visage à l’eau tiède et appliquez une crème hydratante pour apaiser votre épiderme et éviter l’apparition de rougeurs et irritations.

Étape 5 : nettoyer le matériel

Pour pouvoir conserver votre outil de rasage traditionnel à vie, vous devez impérativement le nettoyer après chaque utilisation. Il suffit de les rincer à l’eau claire et de les faire sécher à l’air libre, tête en bas. Si vous le pouvez, retirez la ou les lames.

 

Le mag' Wecasa