18 janvier 2022

Drainage lymphatique ou palper rouler : quelle technique anti-cellulite choisir ?

Massage à domicile
Wecasa vous facilite le quotidien

Réservez en deux clics une prestation de coiffure, beauté, massage, ménage, garde d’enfants ou coach sportif à domicile. Découvrez nos offres, prenez du temps pour vous ou offrez un bon cadeau Wecasa !

Réserver mon massage

Peau d’orange ou cellulite vous dérangent ? Bonne nouvelle : il existe des solutions pour vous aider à les réduire ! On fait le point sur le drainage lymphatique ou le palper-rouler.

massage palper rouler

 

Le palper-rouler, votre allié pour déloger la cellulite

La méthode du palper-rouler est l’une des plus redoutable pour réduire la cellulite ou limiter son apparition. Elle consiste à pincer la peau entre le pouce et l’index et la faire rouler du haut vers le bas.

On peut la réaliser seul, à la maison, en pratiquant l’auto-massage et en utilisant la bonne technique. Il existe d’ailleurs des ventouses spécialement conçues pour réduire la cellulite.

Sinon, un ou une esthéticienne peut vous proposer ce soin avec le bon geste. Le palper-rouler en institut ou à domicile auprès d’un véritable professionnel a l’avantage d’être complet : la séance alterne des pétrissages de la peau, des mouvements circulaires et des mouvements plus profonds.

Lors du massage, on pratique le palper-rouler sur toutes les zones où il y a un amas graisseux résistant :

  • hanches
  • cuisses et jambes
  • fesses
  • bras
  • ventre

Le principe du palper-rouler est de dynamiser la circulation sanguine pour apporter tous les nutriments nécessaires jusqu’aux cellules où la graisse est engorgée. Ainsi, après le soin, la peau est plus souple et tonique.

Si des hématomes apparaissent après une séance, ce n’est pas normal ! On a dit palper… Pas blesser ! Il est très important de réussir à maîtriser le geste pour ne pas créer des déchirures sur votre peau.

 

Le drainage lymphatique pour freiner les troubles circulatoires

Le drainage lymphatique est une technique de massage dont le but est de stimuler la lymphe. Ce mot ne vous dit rien ? Il s’agit du liquide dans lequel baigne les cellules du sang.

Or, le système lymphatique, bien que lié au système sanguin, a parfois besoin d’un coup de pouce pour se mouvoir facilement partout dans le corps. Sa circulation est possible lorsque les muscles sont en mouvement. Ainsi, si vous faites partie des personnes assez sédentaires ou si vous souffrez de rétention d’eau, il se peut que votre système lymphatique soit un peu ralenti. La lymphe se stocke alors au niveau des membres inférieurs.

Heureusement, le drainage lymphatique est parfait pour stimuler la lymphe et drainer les liquides excédentaires dans votre corps !

C’est un massage doux, long et qui insiste sur différents points de pression pour booster la circulation lymphatique. Plusieurs séances peuvent être nécessaires pour obtenir des résultats. Mais vous pourrez constater un effet minceur intéressant sur les zones sujettes à la cellulite avec rétention d’eau.

N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin avant de réaliser ce soin. Elle peut être contre-indiquée dans certains cas : hyperthyroïdie, hypotension artérielle, certains troubles cardiaques, etc.

Où peut-on faire un drainage lymphatique ?

Contrairement au palper-rouler, ce massage est difficilement réalisable par soi-même. Vous pouvez profiter du drainage lymphatique dans un cadre thérapeutique auprès d’un kinésithérapeute ou bien auprès de praticiens bien-être en institut ou à domicile.

Drainage lymphatique ou palper-rouler : peut-on coupler les deux techniques ?

Oui, le drainage lymphatique comme le palper-rouler sont efficaces contre la cellulite !

Tout d’abord, le palper-rouler permet de “gommer” l’excès de graisse en remettant en circulation la graisse. Le drainage, lui, solutionne les excès d’eau. D’ailleurs, très souvent, la cellulite est souvent mixte : provenant à la fois de problèmes de rétention d’eau et de graisse.

Pour cumuler les deux méthodes, il faut garder en tête que le drainage lymphatique ou palper-rouler sont des techniques complémentaires. Vous pourrez donc alterner les deux massages au cours de votre semaine. Au bout de 8 à 15 séances correctement réalisées, les résultats seront là.

Notez qu’il est aussi important d’associer ces massages à une pratique physique sportive. Pour stimuler la lymphe, rien de mieux que le sport !

 

À quelle fréquence pratiquer le palper-rouler et le drainage lymphatique ?

Vous l’aurez compris, ces deux techniques anti-cellulites font leurs preuves et peuvent aisément se cumuler au quotidien !

Pour le cas du palper-rouler, pour un résultat durable, vous pourrez constater des résultats après une dizaine de séances, à raison de deux séances de 30 minutes minimum par semaine.

Du côté du drainage, l’idéal est de faire une cure avec une dizaine de soins régulier : entre 6 à 10 séances d’1 heure.

En définitive, vous l’aurez compris, le palper-rouler ou le drainage lymphatique sont de très bons outils à votre disposition pour vous aider à gommer la cellulite. Si le palper-rouler peut être effectué à la maison, armé d’une bonne crème et d’une ventouse, ce n’est pas le cas du drainage qui doit être fait par un professionnel.

Le plus important est d’effectuer les bons gestes pour des résultats visibles après une dizaine de séances. Enfin, n’hésitez pas à bouger : le sport reste le moyen le plus efficace pour venir à bout de la cellulite. En tête : la pratique comme la natation, l’aquagym, la randonnée ou encore la gym !